FINI-LES-TAUPES

10 mars 2006

Débarrassez-vous des taupes et campagnols.

Ne faites L’amalgame entre cet ouvrage unique, et les recettes de nos anciens qui n’étaient pas capables de se débarrasser des taupes sans se servir d’un fusil. Sur Internet, ce ne sont pas les pseudo-solutions inopérantes et ridicules qui manquent, et certains novices sur des forums propagent des infos absurdes sur les taupes. Dans l’ouvrage fini les taupes (de HERAMBOURG) dont je suis l’auteur a fait l’objet de recherches approfondies, et non pas le cumul de vieux trucs et astuces insensés qu’utilisaient, et qu’utilisent encore, les gens qui sont envahies de taupinières. La version librairie (papier) de ce livre électronique, sous le numéro officiel ISBN 2-9524363-0-4, démontre à quel point ce guide est sérieux et unique. Attention aux copies. Je suis journaliste, et j’ai vécu l’expérience dans mon jardin de ces petits ravageurs qui détérioraient mon terrain en laissant d'énormes monticules de terre… "Les taupinières". Comme je n'arrivais pas à me débarrasser de ces taupes, j’ai voulu en savoir plus sur ce phénomène qui hante les jardiniers et les propriétaires de belles pelouses. C’est en réalisant une longue enquête sur les pratiques, réelles et sérieuses, en France comme à l’étranger que je me suis rendu compte qu’il existait de vraies méthodes pour s'en débarrasser en 24 heures, 100% efficace.

Vous ne devez pas ignorer que les monticules de terre n’appartiennent pas qu’aux taupes, car il peut s'agir des campagnols qui s’attaquent aux racines des arbres, des plantes et des massifs de fleurs. Si vous êtes victime de ces nuisibles, vous devez apprendre les choses essentielles pour vous en débarrasser. Taupes et campagnols même combat. Dans cet ouvrage vous apprendrez aussi à connaitre comme ces petites bêtes vivent, ce qui est important pour les combattre : Mode de vie, leurs galeries, la reproduction, etc… et comment s’en débarrasser. Plus d'infos sur http://www.chasser-les-taupes.com ou http://www.bon-a-savoir.com

Posté par rampin à 15:31 - Commentaires [0] - Permalien [#]